27 April 2012

Sarkozy still unsure whether France is secular or not

Last year, I wrote about French President Nicholas Sarkozy's landmark speech at Puy-en-Velay on Thursday, 3 March 2011, in which he spoke about France's Christian heritage.

More recently, in campaigning for the 2012 presidential election, at another major speech at Raincy on 26 April 2012, incumbent President Sarkozy again referred to France's Christian heritage
Je veux dire d’ailleurs que ce fut une grave erreur – et je le dis en Seine-Saint-Denis en sachant à qui je parle – que pendant tant d’années, mes propres amis se sont contorsionnés pour reconnaître ce qui, à mes yeux, était depuis longtemps une évidence, je veux parler des racines chrétiennes de la France. Quand je dis que la France a des racines chrétiennes, je ne fais pas la défense d’une église, je regarde simplement dix siècles de royauté et d’église qui ont construit une nation, je regarde ce long manteau de cathédrales et d’églises. Et dire que la France a des racines chrétiennes, ça permet d’accueillir ceux de nos compatriotes qui n’ont pas une racine chrétienne et de venir additionner leur identité à la nôtre. Mais si, dans le même temps où on accueille des compatriotes d’identités, d’origines différentes, si, dans le même temps, on conteste l’identité profonde de la nation française, il ne peut pas y avoir d’intégration parce que chacun se sentira menacé dans l’identité qui est la sienne !

Et je vais plus loin ! Ce fut une erreur. J’ai toujours été Européen, j’ai toujours dit oui à l’Europe. Mais ce fut une erreur de renoncer à inscrire dans le projet de Constitution européenne que l’Europe avait des racines chrétiennes parce qu’il y a un certain nombre d’Européens qui ont compris à ce moment-là que l’Europe venait contester leur identité alors même que l’Europe venait conforter leur identité. Voilà la réalité ! Si on ne sait pas d’où l’on vient, on ne peut pas dire où l’on va ! D’ailleurs, si vous doutez de ce que je dis, il suffirait, il suffit de voir tout simplement ce que font tous les autres pays dans le monde !
Here, he talked about French identity being based on ten centuries of Christian roots.

As I mentioned last year, "In all his insistence that France is secular, particularly in relation to a perceived Muslim/Islam issue, it is an unusual step and an attempt to appeal to Christian voters.

The question remains, either France is a secular state or it is not."

See full speech or if you prefer, watch (all 59 minutes of it).


1 comment:

-艳 钟 said...

It puts together quite an impressive array of components to build this pro-looking, stylish and high replica watches. They impart a unique flair to the rolex replica that will leave you finding it difficult to leave it back home. The chief selling point of the rolex replica sale is its sleek, yet strong design. The chrono sub-dials are well hidden within the face that tends to look on the larger side. It breitling replica uk grabs attention being both large and shiny and it replica watches uk shows that you mean business. Useful gimmicks are secondary. A comparatively simpler, classy yet bold style makes the fake breitling very well suited for light business formals and dress wear.